Bienvenue en Tunisie

 
Hit-Parade

 

Nefta dans l'histoire

  • Nefta existe depuis la préhistoire et fut à l'origine une cité libyque.
  • 38 après J-C tout le Jérid fut conquis par Seplus Vibialianus. La domination romaine va contribuer à la propagation de la religion chrétienne.
  • 686 la ville est devenue arabo-musulmane après l'arrivée de Okba Ibn Nafaâ. Les chrétiens ont continué à y résider.
  • 690 fut construite Zaafrana ou nouvelle Nefta.
  • 710: Tarak Ibn Zied quitta Nefta avec une armée composée de 12 000 berbères en direction de l'Espagne.
  • 833: la ville fut conquise par Soufiane Ibn Souda sous le régine des aghlabites. Kairouan était la capitale.
  • 944: Nefta devint un centre important des Khaouarej et des Abadites.
  • 1050: Les derniers chrétiens quittèrent la ville.
  • A partir du XIII ème siècle le courant sunnite devient dominant après l'arrivée de Sidi Bou Ali.
  • Ceci n'empêcha pas le soufisme (courant islamique dont les adeptes passent leurs temps à la
    prière "dikhr" et se contentant du minimum pour vivre) de se propager.
  • 1301: construction des mausolées Sidi Bou Ali et Sidi Nsir
  • 1642: Construction d'une première école sous l'ordre du Bey.
  • Il existe à un Nefta, depuis environ 10 siècles, un quartier juif appelé "haâra", situé au nord du Souk. Ses habitants étaient surtout des bijoutiers et des artisans. Ils vivaient en parfaite harmonie avec le reste de la population. Lors de la guerre de Palestine de 1948 ils quittèrent Nefta pour aller s'installer en Israël. La trace de leur présence existe toujours et caractérisée par le signe de l'étoile de David, clouté sur quelques vieilles portes d'anciens dignitaires. C'est que le meilleur artisan ébéniste de l'époque (7ème siècle) était un juif.
  • 1882: Nefta devint un protectorat français.
  • 1889: Construction d'un centre PTT et d'une école franco arabe qui existe toujours.
  • 1943: L'armée de Rommel fit une halte à Nefta. Il n'y a jamais eu de combat durant cette période dans la région hormis huit bombes larguées sur les dunes par les forces de l'axe, sans faire de dégâts.
  • 1948: Distribution de l'eau courante dans les habitations et ce n'est que dans les années cinquante que l'électricité fit son apparition. Les habitants vivaient de la cueillette des dattes, l'agriculture, le tissage de la laine pour les burnous et le tissage de la soie pour les jebba (gandoura).
  • Aujourd'hui Nefta est une délégation (sous-préfecture) et compte deux lycées, deux collèges, dix écoles primaires, un hôpital, quatre pharmacies, huit hôtels, un centre culturel, une bibliothèque publique et une municipalité.


Silex taillé trouvé près de Nefta


Vieille ville de Nefta

Portes judaïques


Fossile de poisson au même endroit