Bienvenue en Tunisie

 la peinture tunisienne

C'est en 1949 que Pierre Boucherle décide de fonder l'Ecole de Tunis en regroupant Corpora , Moses Levy, Ammar Farhat, Yahia, Gorgi, Ben Abdallah , Nello Levy, Naccache, Bochieri , et Lellouche....
Viendront adhérer au mouvement Hedi Turki, Zoubeir Turki, Safia Farhat, Ali Bellagha, Brahim Dhahak, Hassen Soufy et Fathi Ben Zakour .

Pierre Boucherle maître et créateur de l'Ecole de Tunis
Pierre Boucherle

 

(1895-1988) : Né à Tunis, il commence dès le lycée à dessiner des caricatures pour les journaux de cette ville.  Il va à Paris où il rencontre d'illustres peintres comme Modigliani, Derain, Picasso, Kiesling, Othon Friesz ainsi que Guillaume Apollinaire. De retour à Tunis il obtient la première bourse de voyage décernée par le gouvernement tunisien en 1923 et part pour l'Espagne. Il expose au Salon d'Automne en 1931 puis il devient membre du jury du Salon des Tuileries et du Salon des Artistes Indépendants entre autres. Après la deuxième guerre mondiale il fonde à Tunis le Groupe des Quatre puis le Groupe des Dix, embryon de ce qui deviendra en 1949 l'Ecole de Tunis, groupe de peintres de tous styles, confession ou idéologie.

Yahia Turki artiste peintre de l'Ecole de Tunis
Yahia Turki

Yahia Turki , de son vrai nom Yahia Ben Mahmoud El Hajjem, né en 1903 à Istanbul et décédé le 1er mars 1969 , est un peintre tunisien qualifié de « père de la peinture tunisienne ».

 Il reçoit une formation académique au Centre d'enseignement d'art, qui prend en1930 le nom d'École des beaux-arts de Tunis se rend à Paris en 1927, où il fréquente Albert Marquet et Lucien Mainssieux Membre du Groupe des Dix, il succède, en 1956, à Pierre Boucherle en tant que président de l'École de Tunis, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort.

D'après wikipedia

Ali Bellagha artiste peintre de l'Ecole de Tunis
Ali Bellagha

Il fît  es études de droit, mais finit  par s’inscrire à l’école Supérieure des Beaux Arts à Paris où il acheva ses études artistiques en 1955. Il avait fréquenté les ateliers de gravure du professeur Jaudon,l’atelier de Céramique de Canivet, avait prit des cours de Décoration au Lycée Claude Bernard.

Il rentra en Tunisie en 1956, et enseigna le dessin au collège Sadiki durant quatre années.
Après une crise d’identité culturelle et artistique il se retourna vers ses origines artisanales. Avec son épouse Jacqueline Guilbert, ils décidèrent en 1960 d’ouvrir une Galerie d’Art d’Antiquités et de Créations "Les Métiers" à la rue de Yougoslavie à Tunis.
Adel Megdiche peintre tunisien
Adel Megdiche

La couleur travaillée dans ses plus infimes nuances procure un jeu d’éclat subtil, velouté et tactile. Chaque touche de couleurs s’inscrit dans le feu d’un arrangement mathématique où elle contribue à donner toute son intensité. Cette lumière diffuse délicate l’ensemble de la toile où chacune des couleurs répond à son autre dans et par un dialogue qui se tisse telle une trame savamment réfléchie ne laissant rien au hasard.

 Une partie des ses oeuvres est exposée au musée Dar Chraîet à Tozeur

Zoubeïr Turki de l'Ecole de Tunis
Zoubeïr Turki

Né en avril 1924 à Tunis et décédé le 23 octobre 2009, est un peintre et sculpteur. Il suit ses études à la Zitouna puis à l'Institut des hautes études et, en parallèle, à l'École des beaux-arts de Tunis. 

Dorra Bouzid décrit son art en ces termes :« Sans aucun doute ses paysages, ses natures mortes et ses personnages comme lui vibrent avec ce cœur. Pour les peindre, il fouille dans les couleurs millénaires de la soie ou de la laine des souks : des verts, des ocres et des rouges somptueux et profonds. Il les entoure des volutes, des voûtes et des courbes de l'architecture de la ville qui a bercé son enfance. »

 
Brahim Dhahak

Artiste peintre né à Gafsa le 16 novembre 1931. Elève du peintre Amerigo Bartoli et du maître graveur Macari, il reçoit le prix Carlo Giviera en 1961. Ses oeuvres et ses gravures sont inspirées de la vie quotidienne.  Il a obtenu le Grand Prix de la ville de Tunis en 1991 et le Prix national des arts plastiques en 1994. Il tire sa révérance à l'âge de 73 ans.

 

 

Jalel Ben Abdallah de l'Ecole de Tunis
Jalel Ben Abdallah

 

"Jalel Ben Abdallah , qui a mérité, à force de travail, de recherche et de méditation, la sérénité des grands. Cette paix spirituelle se retrouve dans chacune de ses toiles. Pour ceux qui savent, le ciel de Tunis offre une paix sublime. Et pour mériter cet état de grâce, il faut oser rompre tout lien avec la banalité et la médiocrité.
En vrai prince de l'espace pictural, Jelel Ben Abdallah caresse avec douceur le golfe de Tunis pour en extraire un merveilleux nectar couvrant ses toiles d'une couche de quiétude bienfaisante. Jelel Ben Abdallah atteint les plus hauts degrés de la perfection plastique et son œuvre agit sur l'âme de la même façon qu'un morceau de malouf."

Abdelaziz Gorgi de l'Ecole de Tunis
Abdelaziz Gorgi

Gorgi naît dans une famille tunisoise de la médina. Il poursuit des études à l'Institut supérieur des Beaux-Arts de Tunis, entre 1944 et 1949, avant de poursuivre une carrière artistique à l'École de Paris. De retour à Tunis, il prend une part active à la création de l'École de Tunis.  l en est le chef de file à partir de 1968. En 1973, il crée sa propre galerie d'art, baptisée Galerie Gorgi, à Tunis. À son actif figurent plusieurs expositions, en Tunisie et à l'étranger ainsi que la réalisation de nombreuses œuvres murales, sculptures et tapisseries artistiques. Il a enseigné le dessin, la céramique et la peinture à l'Institut des Beaux-Arts de Tunis de 1959 à 1983.  Il décède le 10 janvier 2008 à Tunis dans sa 79e année  puis est inhumé le lendemain au cimetière de Sidi Bou Saïd.

D'après wikipedia

Foued Zaouche artiste peintre tunisien
Foued Zaouche

 

Foued Zaouche - Artiste Peintre Tunisien. C’est son amour pour l'art  qui l’a poussé à vingt-neuf ans, à un âge où beaucoup étaient déjà pleinement engagés dans une carrière professionnelle, à s’embarquer sur les flots incertains de la vie d’artiste. Pendant cinq ans, en ces années 70, il suivra des cours de soir dans un atelier d’art à Montparnasse (Paris). Il veut apprendre et maîtriser toutes les techniques : études d’après moulages, la ronde bosse, les études de nus, d’anatomie, de perspective, de sculpture et de gravure. Pour longtemps, les riches collections du Louvre deviendront son école, le terreau où il se nourrira, où il se ressourcera.
Rentré à Tunis, il continue à explorer la peinture classique transposée  à des scènes de vie inspirées de la tradition, du patrimoine et de l’histoire de la Tunisie

www.fouedzaouche.com/

Hatem Gharbi artiste peintre
Hatem Gharbi

L'originalité de sa technique réside dans dans le fait qu'il utilise des encres typographiques qu'il récupère des affiches ou des magazines. Sa démarche reste écologique, et il s'en réjouit, puisqu'il ne jette plus que le papier dont l'encre a été retirée. Grâce à ce procédé, il arrive à jouer sur le contraste de la couleur, sa transparence  et son opacité dans un aller -retour permanent entre sensation et pensée, entre constat et prospective. Ainsi la typographie n'a plus sa fonction d'origine, elle  devient prétexte à un élément plastique et esthétique.

      Plusieurs Biennales l'ont déjà reçu pour ne citer que celles du Caire, il y a deux ans puis Sharjah dans dans les Emirats en 1997 et Europ Art à Genève en 1998.

Son approche reste contemporaine où chacune de ses œuvres doit apporter une réflexion pertinente posée sur une problématique entre soi et le monde. Pour lui, la peinture ne doit pas être réduite à un simple objet de décoration, elle doit rester un mobile de lecture.

D'après Fatales Magazine
stelfair.com/tunisia/hatem/

Boutheïna Zargouni  artiste peintre tunisienne
Boutheina Zargouni

Artiste peintre expressioniste Boutheïna Zargouni est à sa troisième exposition. Ses belles peintures sont inspirées de la vie quotidienne et des magnifiques paysages tunisiens.

Dès sa première exposition les commentaires sont éloquents:

"Les coups de pinceaux de Boutheina Zargouni esquissent et couchent sur ses toiles une nostalgie ou un " Hanin " à l'éclat singulier et aux couleurs qui en donnent plein la vue. Au-delà d'une technique maîtrisée, les œuvres figuratives de cette première exposition privée traduisent un réel potentiel à manier les couleurs."

D'après journal "Le Temps"

Hatem Mekki de l'Ecole de Tunis
Hatem El Mekki

Hatem El Mekki , né en 1918 à Jakarta et décédé en 2003 à Carthage, est un peintre tunisien. Il est considéré comme l'un de plus grands peintres de Tunisie du fait de sa longévité.

Né d'un père tunisien expatrié en Indonésie et d'une mère indonésienne, il ne connaît la Tunisie qu'à l'issue d'un long voyage entrepris en 1924, depuis Batavia jusqu'à Tunis, ce qui marque une rupture profonde, celle du lien maternel puis paternel puisque son père repart peu après.

Hatem El Mekki  se fait remarquer précocement par ses talents de dessinateur qui lui valent des bourses d'études, d'abord au Lycée Carnot de Tunis puis en France, à Lyon et Paris, où il se frotte aux courants artistiques contemporains. Son travail d'artiste ne l'empêche pas de s'exprimer sur des sujets plus politiques. Il signe des caricatures et des dessins politiques favorables au combat national sous le pseudonyme de Mahmoud.

D'après wikipedia

Mustapha Raïth
Mustapha Raïth

Mustapha Raïth est un artiste peintre, plasticien, d'origine algérienne. Il vit à Sidi Bou Saïd, Tunisie.

 Il dit: "Après un parcours de plus de 25 ans dans l’univers de l’investigation intérieure par l’expression picturale, je suis progressivement entré dans l’univers des signes et des symboles et partant du mandala. Etape clé qui m’a rapidement amené à me recentrer en conscience et à réaliser la puissance de la structure géométrique de base du mandala, véritable porte de la connaissance de soi."

Mahmoud Sehili
Mahmoud Sehili

Mahmoud Sehili est né à Tunis en 1931. Après avoir fréquenté l'école des Beaux Arts de Tunis, il poursuit sa formation à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris.

Peintre expressionniste,  Mahmoud Sehili s'inspire essentiellement, de la luminosité de la Médina de Tunis ainsi que de ses divers voyages au Soudan, Maroc et Algérie.

Hédi Fenina
Hédi Fenina

Hédi Fnina est diplômé en  art et métier et décoration de l’Académie des Arts de Seelborn en Allemagne (1965-1968).

Passionné par l’art graphique, il suit au sein de la même école des cours de dessin, de peinture, de graphisme, et de photographie et obtient un diplôme de communication visuelle.

Hedi Fenina est un artiste peintre sculpteur  décorateur. Après avoir vécu 30 ans à l'étranger, il s'est installé dans la médina de Hammamet, sa ville natale, où il crée ses œuvres inspirées de la vie de tous les jours.

Sahar Jiridi
Sahar Jiridi

"Sahar Jiridi , née à Nefta en 1987, ancien élève de l’institut supérieur des Arts et Métiers de Sfax, diplômé en architecture d’intérieure, promotion 2007, je m'intéresse à la peinture avec différentes techniques et styles. Sahar Jiridi peintre et architecte d’intérieure j'ai fait beaucoup d’expositions a Nefta , Tunis et Sfax, et je travaille au sein groupe de «Couleurs Sans Frontières », et notre dernière exposition était a à la maison de l’enfant à Bab El –Khadra au moins d’aout 2012 ."

Groupe de Nefta

Maria Zaibi
Maria Zaïbi

"Je suis née en 1954 à Bistrita au nord de la Roumanie. J'ai terminé le Lycée d'art plastique "Romulus Ladea" puis j'ai continué avec l'institut de beaux arts"Ion a Andreesu" à Cluj-Napoca
J'ai été passionnée de dessin durant mes débuts,  ensuite je me suis intéressé à la couleur. Installée à Nefta j'ai réuni des peintres neftiens pour former le groupe "Couleurs Sans Frontières" qui expose à la galerie qui porte son nom au souk Rbâa de Nefta.

Groupe de Nefta

Mouhanned Hamdi Mouhanned Hamda

Mouhanned Hamda, né à Nefta en 1984,  ancien élève de l’école des beaux-arts de Tunis, promotion 2009, fait partie du groupe de jeunes artistes de la galerie "Couleurs Sans Frontières "  de Nefta.  Sa hâtive exposition d'un soir à la Maison de l'Enfant à Bab El-Khadra au mois d'aout 2012 est un succès.  Son talent est certain. 

Groupe de Nefta


Samia Nasser

Samia Nasser, enseignante à Nefta, fait partie du groupe "Couleurs Sans Frontières et expose avec beaucoup de talent à l'atelier du même nom . 

Groupe de Nefta


Raoudha Bribech

Disposant d'une galerie d'art à Tozeur Raoudha Bribech est une jeune artiste peintre confirmée.

 


Mahmoud Chelbi

Réintallé à Djerba, sa ville d'origine, il développe un style très personnel. Mahmoud Chelbi dira de lui "l’artiste ne peut que surprendre, d’abord par l’uniformisation ou l’homogénéité du thème (à croire que c’est l’œuvre d’un seul peintre), ensuite par ce jeu de l’abstrait enveloppant le figuré, et l’infiltration ou l’illusion du figuratif dans les dédales de l’abstrait".


Bourak

Reproduction sur verre de tableaux mythiques dans le cadre de la sauvegarde de notre patrimoine culturel, tel est le projet initié par le musée arabo-berbère de Nefta et réalisé par le groupe d'artistes "Couleurs sans frontières". 


Quartier Alegma
Rahbet Issaoui
2240 Nefta - Tunisie
Tél/Fax ( 00 216)  76 431 353

Mail:  museecab@yahoo.fr


Ali Zenaïdi

Ali Zenaïdi est né dans  la médina de Tuns. Après son baccalauréat obtenu au lycée Alaoui en 1970, il s'oriente vers des études artistiques à l'Institut d'art, d'architecture et d'urbanisme de Tunis. Il obtient son diplome, en 19751. Il devient professeur d'arts plastiques dans l'enseignement secondaire, de 1975 à 20103. Ses œuvres sont orientées vers l'abstrait et le figuratif.

 

Khaled Turki
Khaled Turki

Artiste peintre tunisien, né à Tunis, anime un atelier de peinture pour jeunes et moins jeunes.
Khaled Turki expose depuis 1965. Il se définit ainsi: «J’apporte toujours la diversité et l’enrichissement nécessaires à ma démarche car l’art est, avant tout, une perpétuelle création. L’artiste-peintre qui ne se renouvelle pas ne pourrait échapper à un acte répétitif qui s’assimile à la stagnation».

August Macke
Auguste Macke

August Macke (né le 3 janvier 1887 à Meschede (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), mort le 26 septembre 1914 à Perthes-lès-Hurlus) est un peintre expressionniste allemand. Lors d'un court voyage en Tunisie avec Paul Klee et Louis Molliet, il peint de nombreuses aquarelles et prend beaucoup de photographies, qui lui serviront de support par la suite pour d'autres peintures à l'huile. Sa dernière peinture, Adieu, revêt une dimension prophétique.

D'après wikipedi


Hédi Turki

Hédi Turki, né en 1922 à Tunis, est un artiste peintre, aquarelliste et dessinateur .  Après la Seconde Guerre mondiale, il rejoint le courant artistique de l'École de Tunis. Comme son frère, Zoubeïr, il part à Paris pour faire des études artistiques. Hédi Turki est l'un des fondateurs de l'Union nationale des arts plastiques et graphiques tunisiens, ainsi que de l'Union des artistes plasticiens arabes. En 1976 il obtient le  Grand prix international d'art contemporain de Monte-Carlo. 


Safia Farhat


Pionnière des plasticiennes tunisiennes (1924-2004), Safia Farhat est diplômée  de l’Ecole des Beaux-arts de Tunis dont elle était devenue directrice.  Ella fait partie du mouvement de L'Ecole de Tunis. Elle est à la fois peintre, céramiste, tapissière et décoratrice.

Abderrazak Sahli Abderrazak Sahli

Né à Hammamet en 1941,  ancien élève de l’école des beaux-arts de Tunis (1969), il poursuit ses études à Paris (1974-1982) en obtient une licence d’arts plastiques et un diplôme en gravure de l’école nationale des beaux-arts de Paris. Maître assistant à l’Institut national des beaux-arts de Tunis il a exposé une quinzaine de fois et a participé à une trentaine d’expositions collectives. Il meurt à l'âge de 68 ans..

 


Mohamed Karray

Artiste peintre depuis 1974. Il a commencé sa carrière au sein du club de la maison des jeunes de Sfax.  Plusieurs expositions sont à son actif. Au-delà d'une technique raffinée, les œuvres figuratives de ses tableaux traduisent un réel pouvoir à manier les couleur et la lumière.

Paul Klee
Paul Klee

Paul Klee, est un peintre suisse et allemand né le 18 décembre 1879 à Münchenbuchsee, près de Berne et mort le 29 juin 1940 . En 1914, Klee séjourne en Tunisie avec August Macke et Louis Moilliet . Ce voyage témoigne de recherches identiques à celles de Robert Delaunay . La démarche décorative, longtemps limitée aux expressions mineures dans la culture occidentale, se confond dans le monde islamique avec l'art tout entier.

D'après wikipedia

Hédi Gobaa artiste peintre tunisien
Hédi Gobaa

Après ses études au lycée Mutuelleville de Tunis, Hédi Gobaa se rend en France, à Angoulême et Tours pour apprendre les beaux arts. Il retourne en Tunisie où il enseigne l’art plastique. Parallèlement il s’adonne à sa vocation artistique, la peinture. Loin des sentiers battus et du folklore local, il invente, crée des nouvelles formes d’expression. A mon avis il est l’annonciateur d’une nouvelle vague de jeunes artistes peintres innovateurs.

 

Habib Blel
Habib Blel

Habib Blel (1937-2002), est né à Menzel Bourguiba . «Habib Blel a traversé le firmament de Tunisie, y laissant un sillage lumineux fait de couleurs de gaîté Séduit par tant d'optimisme, j'ai, du vivant de l'artiste, fait la promesse de lui consacrer un ouvrage en reconnaissance pour le bonheur qu'il propageait autour de lui par ses créations».  D'après "La Presse"
                  
http://www.habib-blel.com/

Abdmalek Allani
Abdelmalek Allani

Artiste plasticien, né à kairouan en 1949,  fait ses études secondaires au lycée de Carthage puis rejoint l'ITAAUT où il obtient son diplôme.  Il expose ses œuvres aussi bien en Tunisie qu'à l'Etranger notamment en Yougoslavie et au Maroc.  En 2009 il est nommé directeur adjoint de L'Institut des beaux arts de Tunis.

www.allani.net/

Ahmed Ben Thiab artiste peintre
 Ahmed Ben Thiab 

Ahmed Ben Thiab, artiste polyvalent né en 1948 a Tunis et vit a Paris depuis 1970

 

Foued Zaouche  
Foued Zaouche

Foued Zaouche - Artiste Peintre Tunisien.  Il a exploré la peinture classique transposée  à des scènes de vie inspirées de la tradition, du patrimoine et de l’histoire de la Tunisie.

Neïla Ben Ayed artiste peintre  
Neïla Ben Ayed

Neila Ben Ayed a étudié l’art  plastique à la faculté d’architecture et des beaux-arts de Tunis et à l’Université de Montréal. Elle est diplômée de l’Université de Montréal en aménagement (bac. en design industriel) et de l’Ecole polytechnique de Montréal .  

 Brahim Azzabi artiste peintre
 Brahim Azzabi

Excellente peinture à l’huile, à la frontière du figuratif et de l’abstrait. Azzabi a rejoint, dans sa peinture, la veine inspirée de ces artistes qui communiquent des émotions immenses dans un silence absolu, tels Paul Klee

 

Hanafi Abd artiste peintre
Hanafi Abd

Artiste polyvalent de réputation internationale, Hanafi a exposé depuis 1968 dans plusieurs pays: en Tunisie, en France, en Allemagne, en République Tchèque, en Norvège, en Suède, en Côte d'Ivoire, en Afrique du Sud, au Canada et aux États-Unis.

Aziza Mhirsi artiste peintre Djerba
Aziza Mhirsi

Ce n’est qu’après la quarantaine qu’Aziza a pu imposer sa vocation par ses premiers dessins au crayon, des portraits célèbres, et suivant des cours de peinture au centre culturel d’El Menzah 6 à Tunis; Elève assidue, remarquable portraitiste, paysagiste en peignant des scènes dans un milieu rural, ou des groupes en mouvement avec une grande perspective sans déformation et utilise pour la beauté de ses tableaux la couleur essentiellement.

 www.dar-aziza.com/

 Amor Ben Mahmoud artiste peintre
 Amor Ben Mahmoud

 

Natif de Kairouan, il a fait ses études à l'Ecole des Beaux Arts à Tunis avant de s'envoler vers la France où il a poursuivi ses études à l'Ecole nationale supérieur des Beaux Arts à Paris entre 1958 et 1966.

Membre de l'Ecole de Tunis, il a durant sa carrière artistique, fait plusieurs expositions, personnelles et de groupe, notamment à Tunis, à Kairouan et à Paris.

Naviguant entre l'art abstrait et figuratif autour d'un thème central, la mer et les marines, Amor Ben Mahmoud était un grand sculpteur

Sylvain Monteléone artiste peintre natif de Tunis
Sylvain Monteléone

Né en février 1947 à Tunis, Monteleone est un célèbre galeriste un peu touche-à-tout (décorateur, poète, designer, styliste et peintre). Ses dernières peintures nous renvoient toujours à une Tunisie qui se cherche, déchirée entre un temps qui voudrait se fixer dans une extatique immobilité et un temps dont l'essence est l'éphémère.

Faouzi Maâouia artiste peintre
Faouzi Maâouia

Artiste Peintre, né à la Médina de Tunis. Après avoir étudié en Tunisie, études supérieurs en  Algérie, et enseigné l'histoire, il dirige un centre de formation continue des enseignants à Tunis. Il lie aux signes  de la toile de fond de l'histoire, l'espace les taches de couleurs et de lumière de la peinture, le pinceau et la toile, trempés au feu de la passion, souvent  désertée,  jamais éteinte, lui donnent d'autres repères, d'autres voyages.
Tableaux ouverts, pluriels, les grands thèmes y sont abordés: l'amour, la vie, la mort, culture, espace urbain, tradition et modernité

www.stelfair.com.tn/maaouia/

Aly Ben Salem artiste peintre
Aly Ben Salem

Pionnier de la peinture tunisienne, Aly Ben Salem s’est éteint le 20 février 2001, à Stockholm (Suède). Il avait 91 ans. Peintre du bonheur et de l’amitié, de la féerie et de l’optimisme, inspiré à la fois par le soleil d’Hammamet et par les brumes suédoises, il était parvenu à créer un univers paradisiaque. Sa peinture, empreinte d’un orientalisme sensuel, jamais vulgaire, rappelle l’art des miniatures persanes. « Je peins d’après ces Contes des Mille et Une Nuits qui ont bercé mon enfance, racontés par les femmes de la maison pendant des années », confiait-il en 1984.

  Noureddine El Assaly artiste peintre
Noureddine El Assaly

figuratif, impressionnisme, retour au figuratif avec plus de perfection style orientale, recherche sur les secrets de la matière picturale, changement de style avec la peinture au couteau, puis retour a l'impressionnisme avec un dépassement des vues réelles et recherche dans la science des couleurs finalement je me trouve entre l'impressionnisme et l'abstrait.

Ammar Farhat de l'Ecole de Tunis
Ammar Farhat

né en en 1911 à Béja et décédé leen 1987,  Ammar Farhat est un artiste-peintre tunisien.

Il effectue sa première exposition collective en 1938 et sa première exposition individuelle deux ans plus tard, en 1940.  En 1948, il cofonde l'École de Tunis. L'année suivante, il est le lauréat du Prix du dessin artistique et, en 1983, reçoit le Prix national des œuvres plastiques.

 D'après wikipedia


Ahmed Hajeri

"Ahmed Hajeri, peintre tunisien vivant en France depuis près de 40 ans. Né en 1948, ayant fait peu d’études (ancien électricien), autodidacte, il a peint de nombreuses œuvres dont certaines peuvent être contemplées à l’Institut du Monde Arabe de Paris. Exposant à maintes reprises son œuvre notamment à la Galerie Kanvas, chez Daniel Besseiche à Deauville, très souvent à la Galerie Médina (Tunisie) et celle de Phyllis Kind (New York). "

D'aprèsArabian Peaple

 
Fadhel Ghedira

Né en en 1948 à Monastir,  Fadhel Ghedira  est un artiste peintre plasticien. Obtient son diplôme à lé Ecole des Beaux Arts à Tunis puis continua ses études en Allemagne, à Dusseldorf.  Il obtient plusieurs prix en Tunisie et participe à plusieurs expositions en France, en Slovaquie et surtout à la galerue Blel à Tunis.


Mohamed Ben Slama

Jeune artiste peintre tunisien, né en 1974.
"Ce n’est donc pas toujours dans l’enchantement que nous fait basculer cette peinture faussement naïve, mais dans une défiance qu’accentue l’absence de perspective et des compositions aux couleurs vives qui, tout en donnant l’impression d’avoir été exécutées de manière spontanée, suggèrent la violence et la crudité du propos. "

.D'après Nadia H.

Une ruelle de Nefta
Jeffrey Bailey

Jeffrey Bailey est né aux Etats-Unis en 1956. Il a étudié les beaux arts à l’Université de Syracuse de 1975 à 1979.


Radhia Zlitni Bahloul

Radhia Zlitni Bahloul, artiste peintre tunisienne,  formée au centre culturel  Dante Alighieri de Tunis et au Centre culturel russe de Tunis. Ses œuvres font ressortir sa passion pour la nature et le beauté. 

Mourad Chaâba peintre
Mourad Chaâba

Disciple de Adel Megdiche dont il a été l’élève, à ses premiers pas, Mourad Chaâba a su profiter de la technique du Maître sans s’en asservir, et su, en une décennie, marquer son propre territoire. Il appartient certes, sans prétention, à cette Nouvelle Ecole de Tunis, évoque les Ben Abdallah et autres grands Maîtres, mais ne manque pas pour autant d’imprimer son empreinte.

D'après Leaders.tn

Hit-Parade