Bienvenue  en   Andalousie

Tolède طليطله

La ville de Tolède est située dans le centre de l'Espagne, à 70 km au sud-ouest de Madrid. Elle est arrosée par le Tage. Son territoire municipal s'étend sur 232 km2 et son altitude moyenne s'élève à 529 m.

Au début du viiie siècle, lors de la conquête musulmane de l'Espagne, le dernier souverain wisigoth, Rodrigue, est battu par le conquérant berbère Tariq ibn Ziyad à la bataille de Guadalete (711). Tolède tombe aux mains des musulmans en 712. À partir de là, la ville fait partie du Califat omeyyade, puis de l'émirat de Cordoue (755–929), et enfin du califat de Cordoue.

Le 25 mai 1085, en pleine Reconquista, les chrétiens dirigés par le roi Alphonse VI de Castille reprennent Tolède aux musulmans. Au xiie siècle, la ville devient un centre de traduction très réputé, et surtout un lieu de rencontres entre les savants des 3 grandes religions juive, musulmane et chrétienne.

La vieille ville se trouve en haut d'une montagne et on peut y voir de nombreux monuments historiques dont la citadelle, la cathédrale et le Zocodover (de l'arabe Suk-al-dawab, marché aux bestiaux, le marché central). Tolède était connue pour sa tolérance religieuse durant la période musulmane où elle faisait partie du pays d'al-Andalus et les communautés juive, musulmane et chrétienne y cohabitaient pacifiquement. Ceci changea avec la Reconquista (de 718 à 1492), à la suite de laquelle juifs et musulmans refusant de se convertir au christianisme furent exécutés ou expulsés d'Espagne. Toutefois, il reste à Tolède de nombreux souvenirs de cette époque comme la synagogue Santa María la Blanca, la synagogue del Tránsito et la mosquée del Cristo de la Luz.

 
Tolède  طليطله

 

 
  Affiche Algérie Maroc Tunisie

 

Hit-Parade