Bienvenue en Tunisie

Bulla Régia - Chemtou

Bulla Régia 

Bulla Régia est située au nord ouest de la Tunisie à 9 km de Jendouba et 74 km de Tabarka,  sur la RN 17.

L'archéologie et surtout les inscriptions latines  nous permettent de tracer l'histoire de la ville depuisMosaïque ornant le parterre d'une maison de Bulla Régia le quatrième siècle avant J-C  jusqu'à la conquête musulmane du septième siècle après J-C.

Après avoir dépendu de "Carthage"dés le IV è siècle avant J.C Bulla Régia passa sous le contrôle des rois numides vers 150 avant J.C quand les armées de Massinissa s'emparèrent des grands plaines , la cité dévient alors l'une des nombreuses résidences royales .
Les thermes à l'entrée du site
Les thermes

Le roi numide Hiarras s'y réfugia pour tenter d'échapper aux soldats du général romain Pompée.

En 46 avant J.C et après la défaite du roi numide JUBA 1er le royaume fut annexe par Rome qui l'organisa en une nouvelle province  et reçut le statut privilégié d'oppidum liberum, qui lui permit de conserver son territoire, ses traditions et son organisation politique.
Le site de Bulla Régia est encore pour les trois quarts sous terre ; seule une partie de la cité a été dégagée. L'état de conservation de certains de ces monuments comme le théâtre par exemple et

l'originalité qui caractérise  les maisons sous terres expliquent l'intérêt de ce site. Cela est d'autant plus justifié qu'il n'est pas possible aujourd'hui de voir pareille architecture domestique ailleurs. Bulla Régia demeure la seule cité à posséder des maisons à deux étages d'habitation dont l'un est en sous-sol. Cette façon de faire, s'explique très probablement par le souci de lutter contre le caractère excessif de la température que ce soit en hiver ou en été. 

Le tromphe de Venus à la maison dite Amphitrite
Mosaïque ornant le parterre de la maison d'Amphitrite représentant «le triomphe de Vénus marine»

Maison d'un riche aristocrate surement
Patio et fontaine dans la maison de Pêche
BULLA REGIA  (JENDOUBA)
Les colonnes de cette maison sont d'origine égyptienne

BULLA REGIA  (JENDOUBA)
Sous sol d'Amphitrite

BULLA REGIA  (JENDOUBA)
L'amphithéâtre

Chemtou

Chemtou occupe l'emplacement de l'antique Simittu dont il reste quelques vestiges: théâtre, vastes thermes alimentés par un aqueduc, citernes, amphithéâtre, mausolées... Chemtou est célèbre dès l'Antiquité par son marbre rouge et jaune: les carrières sont exploitées dès le II e siècle de l'ère chrétienne. Propriétés de l'empereur, elles fournissent du matériau servant à la construction des plus beaux monuments de Rome 

puis de Byzance. 

CHEMTOU  (JENDOUBA)
Aqueducs romains à Chemtou
 CHEMTOU  (JENDOUBA)
Musée de Chemtou

 

Le marbre est acheminé par une voie spéciale (construite en 129 sous
Hadrien) jusqu'à Tabarka où il est embarqué. Des milliers d'esclaves y travaillent et logent dans un camp militaire.  

Vous ne pouvez quitter Chemtou sans visiter son magnifique musée construit en coopération entre des allemands et des tunisiens.

Il relate l'histoire antique de la Tunisie ainsi l'origine des carrières de marbre et le mode de leur exploitation.

Forum et Basilique
Basilique forum et nécropole numide
Le théatre
Amphithéâtre
Eglise
Une chapelle italienne du XIXe au milieu de la carrière

ARCHEOLOGIE EN TUNISIE

Autres sites à visiter

 

Hit-Parade